Forum National Inclusif : “les réformes institutionnelles sont un impératif de premier ordre pour le Tchad” Deby

0
575

Le forum national inclusif sur les réformes institutionnelles s’est ouvert ce lundi 19 mars 2018, au Palais du 15 Janvier de N’Djaména, en présence du président de la République Idriss Déby Itno. Des personnalités venues de tous les bords y participent. Dans son allocution de circonstances, le chef de l’Etat, estime que la tenue de ces assises est un impératif pour le Tchad.

Il explique que la problématique des réformes institutionnelles est un impératif de premier ordre pour le pays au regard des défis qui s’imposent en tant que Nation engagée sur la voie de la modernité et de l’émergence. « Nous devons nous interroger sur la solidité de notre édifice institutionnel dans ce contexte en pleine mutation. Il est évident que notre architecture politique, administrative et socio-économique qui a certes montré ses preuves, durant des années, mérite d’être revisité » précise le président de la République.

Idriss Déby Itno, souligne que, c’est en prenant la parfaite mesure de cette nécessité qu’il a inscrit la question des réformes institutionnelles au centre de son projet de société qui a été approuvé par « l’écrasante majorité des tchadiens lors de la dernière élection présidentielle ». « Evidemment, il est temps d’ouvrir un vaste chantier de modernisation de nos institutions, afin de renforcer la stabilité de notre pays et de consolider notre jeune démocratie » renchérit le chef de l’Etat. Il poursuit que : qu’il s’agisse de la forme de l’État, de l’organisation administrative, de l’appareil judiciaire ou du modèle des institutions, il y a lieu de faire un examen minutieux de la situation et de développer de nouvelles approches qui pourraient être plus pertinentes, plus efficaces et surtout mieux adaptées aux exigences de l’heure.

 

Laisser un commentaire