VIDEO : Le président tchétchène boxe son ministre…

Ramzan Kadyrov aime les méthodes musclées. Reprochant à un membre du gouvernement ses mauvaises décisions, il l’a corrigé sur un ring.

Le président tchétchène s’est félicité mardi d’avoir convoqué Salambek Ismaïlov, l’un de ses ministres, sur un ring de boxe pour le punir de ses erreurs. La vidéo du combat a été diffusé sur Internet et la scène a été filmée par la télévision russe. Ramzan Kadyrov s’en est lui-même vanté sur le réseau social Instagram, écrivant qu’il avait eu une séance de boxe avec le chargé des Sports et de la Culture physique du pays, parce qu’il lui reprochait de n’avoir pas entretenu un bâtiment abritant le siège de son ministère.

“Avec un crochet du gauche et du droit, je lui ai expliqué” qu’il devait “faire marcher (sa) tête”, a-t-il écrit. La chaîne de télévision russe NTV a diffusé mardi une séquence dans laquelle on voit Ramzan Kadyrov sur le ring avec le ministre en question, Salambek Ismaïlov, en train de mollement se défendre avec ses poings face au président qui lui décoche des coups sur la figure.

Un homme fort aux méthodes controversées

Le “match” s’est déroulé en deux rounds et en présence d’un arbitre, a précisé NTV. Le ministre a toutefois été autorisé à mettre un casque “parce qu’il devait aller au travail le lendemain”, a raconté M. Kadyrov. Le ministre russe du Travail et de la Protection sociale, Maxime Topiline, a assisté au combat, un large sourire aux lèvres, d’après des images de la télévision.

Ramzan Kadyrov a assuré sur Instagram qu’il était “efficace de punir de cette façon les manquements de responsables officiels” et qu’il faisait même ainsi une faveur à Salambek Ismaïlov. Je pense qu’il est mieux pour lui de se débarrasser face à moi sur le ring de son énergie négative plutôt que de reporter sa mauvaise humeur sur les membres de sa famille chez lui”, a-t-il ajouté.

Homme fort de la Tchétchénie, placé au pouvoir par Moscou, M. Kadyrov est connu pour ses propos à l’emporte-pièce tandis que les défenseurs des droits de l’homme dénoncent depuis des années les exactions dont ils accusent ses milices. Dévastée par deux guerres, cette république de la Fédération de Russie est aujourd’hui officiellement pacifiée, mais la rébellion qui s’est islamisée a gagné tout le Caucase russe où sont régulièrement commis des attentats contre les forces de l’ordre.

REGARDEZ la vidéo du combat entre le président tchétchène Ramzan Kadyrov et son ministre Salambek Ismaïlov :

Les commentaires sont fermés

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :