Tchad : un réseau de trafiquants de faux marché public démasqué

0
11

La police nationale a présenté ce matin à sa direction générale quatre individus accusés de faux et usage de faux. Ils sont impliqués dans une affaire de faux contrat de marché public au ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports.

Ce faux contrat est d’un montant de 1.795.300.000fcfa destiné à la construction d’un centre de la jeunesse et d’animation à Laï. Le cerveau se nomme Abakar Moustapha Kori, fonctionnaire au secrétariat général du gouvernement et propriétaire d’une société fictive Addoukhour SARL.

Lors de la perquisition de son domicile, un autre faux contrat d’un montant de 1.673.873.000 destiné à la construction d’un centre de jeunesse et d’animation à Mango a été également découvert.

Leave a Reply