Tchad : un réseau de trafiquants de faux marché public démasqué

La police nationale a présenté ce matin à sa direction générale quatre individus accusés de faux et usage de faux. Ils sont impliqués dans une affaire de faux contrat de marché public au ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports.

Ce faux contrat est d’un montant de 1.795.300.000fcfa destiné à la construction d’un centre de la jeunesse et d’animation à Laï. Le cerveau se nomme Abakar Moustapha Kori, fonctionnaire au secrétariat général du gouvernement et propriétaire d’une société fictive Addoukhour SARL.

Lors de la perquisition de son domicile, un autre faux contrat d’un montant de 1.673.873.000 destiné à la construction d’un centre de jeunesse et d’animation à Mango a été également découvert.

2 Commentaires

  1. LACUSTE
    23 avril 2015 at 15 h 50 min Répondre

    LES VRAIS FAUSSEURS CE LES ITNOS ET LES ZAHJAWA EN GENERAL POUR IL NOUN RIEN A CRAINDRE ALORS QU’ILS DILAPIDEND LE TRESOR PUBLIC POUR ACHETER DE APPARTEMENT EN EUROPE, VOUS PENSER QUE LES AUTRES TCHADIENS N;ON PAS DROITS. C;EST NOTRE PAYS PAYS AUSSI DONC ARRETER DE NOUS DISTRAIRE.
    LE VRAIS VOLEUR CE LES ITNOS.

  2. LACUSTE
    23 avril 2015 at 15 h 52 min Répondre

    LES VRAIS FAUSSEURS CE LES ITNOS ET LES ZAKHAWA EN GENERAL POURQUOI IL NOUN RIEN A CRAINDRE ALORS QU’ILS DILAPIDEND LE TRESOR PUBLIC POUR ACHETER DES APPARTEMENTS EN EUROPE, VOUS PENSER QUE LES AUTRES TCHADIENS N’ON PAS DROITS. C’EST NOTRE PAYS PAYS AUSSI DONC ARRETER DE NOUS DISTRAIRE.
    LE VRAIS VOLEUR CE LES ITNOS.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :