Tchad: la brigade mobile de douanes dans une course-poursuite tue un étudiant en 3e année de médecine

Les douaniers ont fait parler d’eux une fois de plus encore à N’Djamena et toujours en mal. Hier mercredi le 31 juillet dans la journée, dans une de ces courses-poursuites digne du far-west, dont seul nos Bogo Bogo ont le secret. Deux jeunes étudiants à moto ont été fauchés par la Toyota 200 de la brigande mobile de la douane. La route de Farcha est connue pour être leur terrain de jeu favori, c’est en poursuivants de fraudeurs sur cette route ou les voies sont séparés par un muret de béton que les douaniers ont heurté la moto de ces jeunes. Rappelons qu’ils roulaient à contre-sens et que les fraudeurs étaient de l’autre côté du muret.

La scène s’est déroulée près du ministère de la fonction publique, le choc frontal a été fatal pour l’un des motards qui a rendu l’âme sur place. C’était un jeune étudiant en 3e année de médecine, un jeune espoir fauché dans la fleur de l’âge que les parents ne reverront plus. Triste et tragique histoire que vivent au quotidien les paisibles habitants des quartiers jouxtant les berges du fleuve Chari. Aux dernières nouvelles, les douaniers auraient été appréhendés et mis sous-dépôt.

Cette tragédie n’a que trop durer les autorités devraient prendre leur responsabilité et mettre fin à ces séances de meurtres autorisés et cautionner par les autorités. La population devrait faire entendre sa voix et dire trop, c’est trop.

Un commentaire

  1. djimtola leori albert
    1 août 2013 at 23 h 11 min Répondre

    trop, c’est trop!

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :