Tchad : 17 boutiques "Ngondja" du Marché central de N'Djamena parties en fumée

Dans la nuit du 22 au 23 avril, un incendie d’origine inconnue a ravagé 17 boutiques de friperies du marché central de N’Djamena. L’incendie a été maîtrisé par les sapeurs-pompiers, évitant que le feu se propage. L’incendie a été maîtrisé par les sapeurs-pompiers, évitant que le feu se propage.

Personnes n’est parvenu à identifier son origine, le président des délégués des commerçants du marché central, Mahamat Ali Moussa la piste du court-circuit électrique est la plus plausible. Car les boutiques incendiées se trouvent être loin de gargotes et cafétéria ou autres activités nécessitantes l’usage du feu.

Une enquête est en cours annonce le maire du 3e arrondissement Mahamat Ahmat Bang Hadji, une commission a été mise sur pied afin d’évaluer les pertes réelles. Le président des délégués des Commerçant estime les pertes à 78 millions.

Ces incendies à répétition (2e pour l’année 2014) au niveau du marché central sont dus en partie à la négligence et manque de responsabilité des commerçants qui s’adonnent à la fraude ou utilisent des fils électriques moins qui sont non adaptés.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :