Plus de trente filles tombent ce matin à Sabangali

0
446

Ce matin vers 08 heures, le phénomène dont on ignore le nom a attaqué les filles du Lycée de Sabangali. Une trentaine de filles sont tombées et évacuées d’urgence à l’hôpital. Aujourd’hui, le phénomène s’en est aussi pris aux filles du quartier Sabangali.

« On ne sait comment soigner ces filles, elles ne présentent aucun symptôme de maladie », explique une infirmière de l’hôpital central de N’Djamena. On entend souvent les filles crier pendant qu’elles tombent, « on me frappe ».

Il s’agit d’un phénomène qui a commencé depuis une Semaine dans les établissements de N’Djamena. Selon le délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djamena Issa ADJIDEI, les cours sont perturbés mais toutes les écoles sont en examen de premier trimestre et suspendre les cours serait impossible. Par contre, les écoles seront dotées des infirmeries et des ambulances.

Laisser un commentaire