La SNE justifie le délestage de ces derniers jours par des incendies sur son installation

La SNE justifie le délestage de ces derniers jours par des incendies sur son installation

La société nationale d’électricité (SNE) dans un communiqué lu sur les antennes de la télévision tchadienne ce samedi 4 avril s’excuse auprès de sa clientèle pour le désagrément subit ces derniers jours du fait de deux incendies sur ses installations.

Lire aussi : Les Tchadiens de nouveau soumis à des coupures intempestives d’électricité

Le communiqué lu par la présentatrice du journal de 20H de l’ONAMA, fait savoir que les installations de la SNE sur la rue de quarante mètre et celui de l’hôpital de la mère et de l’enfant ont connu un incendie en début de semaine. Incendies qui ont impactés considérablement leur capacité à servir de manière efficace toute la capitale. Le directeur de la société, signataire dudit communiqué présente ses excuses à sa clientèle et leur promet un retour rapide à la normale.

Lire aussi : ENQUÊTE. La SNE produit de l’électricité avec des équipements vétustes

Le Tchad malgré plusieurs milliards de francs investis dans le secteur de l’énergie continue à avoir des difficultés à assurer une couverture énergétique constante et globale. Le délestage intempestif est exacerbé pendant la période de forte chaleur qui va de février à fin juin. Les quartiers de la capitale sont animés au rythme des cris de joie ou de désespoir. C’est le redondant “courant chalo wala djabo” (ils ont pris ou ils ont ramené le courant) qui est sur toutes les bouches.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :