Faits divers : elle tue son amie avec l’arme de son mari par accident

Deux meilleures amies qui en l’absence de l’époux de l’une d’elles s’amusaient avec l’arme de ce dernier ont fini par commettre un acte tragique.

La semaine dernière Mme X a invité, son amie Y pour passer la journée. Le mari de Mme X est un militaire, il aurait oublié son arme de service à la maison. Ayant pris le soin de retirer le chargeur de l’arme, il n’a cependant pas songé à vider le canon, qui contenait une cartouche.

Les deux amies voulaient s’offrir une séance de Selfie (autophoto ou encore égoportrait) arme au point pour certainement agrémenter leurs profils Facebook. Malheureusement, le selfie fût fatal pour Mme Y, Mme X ne sachant pas que le canon abritait une cartouche a appuyé sur la gâchette. La balle a transpercé la poitrine de Mme Y l’envoyant à l’au-delà.

Mme X, sous le choc s’est directement rendu chez les parents de Mme Y pour leur faire savoir qu’elle venait de lui ôter la vie par accident. On l’a par la suite remis à la police, qui à procéder à l’arrestation du mari de cette dernière. L’enquête suit son cours.

Lors des funérailles, la famille de Mme X s’est déplacée pour présenter ses condoléances à la famille éprouvée. Mauvaise idée, cela s’est terminé en bastonnade. Il s’est dit que les parents de Mme Y a payé la Diaa (le prix de la mort), 2.500.000 FCFA.

Triste sort que celui de ces jeunes filles, toutes deux victimes de notre société. Les armes pullulent dans nos foyers sans aucune mesure de prévention. Si le pouvoir en place tenait un fichier de données à jour sur ce type d’incident, on serait étonné de leur nombre.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :