fbpx
Fait divers: fermeture d’un débit de boisson clandestin à N’Djamena

Fait divers: fermeture d’un débit de boisson clandestin à N’Djamena

Un débit de boisson servait en cachette ses clients dans un quartier de N’Djamena. Ceci, malgrè la mesure de fermeture des bars et restaurants pour faire face à la propagation du Coronavirus.

Le restaurant-bar “Le Refuge” situé à Sabangali, dans le 3ème arrondissement a été fermé le lundi 20 avril par les forces de sécurité. Pour cause, ce débit de boisson fonctionnait secrètement, malgré les mesures gouvernementales interdisant l’ouverture des bars et autres lieux de regroupement.

Selon les témoignages, un élément des forces de sécurité se serait fait passer pour un client. Une fois sur les lieux, il a constaté que le bar fonctionnait mais en cachette. C’est alors qu’il a alerté ses collègues qui ont effectué une descente au “Refuge”, détenu par une camerounaise.

Les clients qui sont pour la plupart des “responsables”, selon les témoins ont été priés de quitter leur “refuge”. “Chacun a repris sa voiture garée un peu plus loin du bar pour partir” nous raconte un riverrain.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 675

Guérisons : 211

Décès : 60

%d blogueurs aiment cette page :