Fait divers : deux jeunes sur une moto font une chute libre et succombent

Fait divers : deux jeunes sur une moto font une chute libre et succombent

Un accident a eu lieu ce mercredi 24 juillet, aux environs de 11 heures, sur l’avenue Pascal Yoadimnadji, en face de la radio Arc en ciel. Deux jeunes roulant sur une moto à vive allure en allant vers le viaduc de Chagoua ont perdu la vie.

En voulant dévier un bus, les jeunes ont perdu le contrôle de la moto et se heurtent au ravin. Aussitôt, l’un des deux brise le crane sur le goudron et succombe. Selon les témoins, l’autre aurait eu un peu de souffle avant de rendre l’âme.

Les victimes de cet accident seraient des poseurs d’ongles centrafricains, venus à N’Djamena pour se chercher. Ils sont employés dans un salon de coiffure de la place. Ces jeunes âgés d’environ 20 ans révolus ne possèdent aucune pièce d’identification sur eux.

Selon les collègues de travail des victimes, ils étaient ce matin au salon et après ils ont quitté pour venir au marché chercher quelques kits. Les corps sans vies de ces jeunes ont été déposés à la morgue par la police du 7e arrondissement de N’Djamena.

Accident de circulation dû aux effets de l’alcool ou le hasard ?

Les agents de la police sur les lieux ont souligné que ce dernier temps, les cas d’accident de voie publique causés par la conduite en état d’ivresse ont grimpé.

En fouillant les poches des victimes, la police a trouvé des sachets de whisky frelaté. Pendant que certains témoins se posaient la question sur l’origine exacte de l’accident, d’autres sont convaincus que l’accident est dû à une conduite en état d’ivresse.

Laisser un commentaire