jeudi 23 septembre 2021

Fait divers : des fidèles chrétiens surpris par la police en train de célébrer une messe

Près de 60 fidèles d’une église protestante ont été surpris ce dimanche 19, entrain de célébrer une messe au quartier Chari – Mongo, dans le 7e arrondissement de N’Djamena. Les éléments de la police dudit arrondissement ont demandé aux responsables de suspendre la messe mais ils ont résisté.

Compte tenu la propagation de la pandémie du Covid-19, les autorités ont interdit depuis un mois tout attroupement de plus de cinquante personnes et la fermeture des lieux de culte dont les églises et les mosquées sur toute l’étendue du territoire. 

Mais une église protestante dénommée « l’homme de Nazareth »  n’est pas prête d’appliquer les mesures barrières fixées par le gouvernement.

Dès l’aurore de ce dimanche, des fidèles de ladite église se sont activés dans le local comme si rien n’était interdit. Ces derniers ont débuté leur culte dominical ordinaire, quand des voisins du  quartier ont commencé à se poser des questions. Les louanges et adorations pendant la prière auraient  attiré l’attention des éléments du sous poste de police  d’Amtoukoui. Les policiers ont débarqué sur les lieux pour s’enquérir de la situation. C’est alors que les fidèles ont commencé à huer les forces de l’ordre en disant « il y’a un Dieu au dessus des autorités, rien ne pourra nous empêcher de pratiquer notre religion ».

La police a tenté d’empêcher cette messe en vain.  Vu la détermination des fidèles, les éléments des forces de sécurité ont jugé inutile de les interrompre. Selon les témoins du quartier, depuis la prise des mesures par le gouvernement, cette église n’a jamais été fermée, les fidèles poursuivant normalement leurs programmes religieux .  

Alex Beramgoto Jr
Le jeune soldat de l'information

Laisser un commentaire

économie

Tchad : trois policiers indélicats pris en flagrant délit et arrêtés

Depuis quelques jours l'image de deux policiers de la compagnie de la circulation routière montant sur un viaduc (il est formellement interdit aux piétons,...

Fait divers : elle porte plainte contre l’épouse de son amant pour réclamer ses tasses

Pour ses tasses que l’épouse de son amant a cassées, une dame a porté plainte. Grégoire et Bernadette (des prénoms d’emprunt) sont mariés depuis plus...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
417 votes · 418 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité