Bagarre à Boutalbagar : un mort et deux policiers blessés

Un civil mort, deux policiers du Commissariat d’Ordre Public N°15 (COP-15) blessés et 9 personnes arrêtées, c’est le bilan d’un incident qui s’est produit devant un cabaret au quartier Boutalbagar, le samedi vers 21 heures.

Une équipe du sous poste du COP-15 du marché Adala, dans le 7e arrondissement de N’Djamena, était en patrouille à moto pour le suivi du respect du couvre-feu. Au cours de cette sortie, l’équipe a rencontré un cabaret ouvert et rempli de consommateurs. Les policiers ont tenté de fermer le cabaret mais ces derniers ont refusé de quitter les lieux.

Les policiers ont tenté juste de fermer le cabaret mais les gens qui étaient en train de boire se sont mis à les menacer ” indique une source policière à Tchadinfos. Ainsi les personnes occupant le cabaret ont livré bagarre aux cinq policiers, qui seront pris en sandwich. Trois des policiers se sont écartés pour appeler les renforts. Les deux autres seront tabassés et blessés. L’un des deux a fait des tirs de sommation pour disperser la foule et la balle atterrira sur un civil qui va succomber de suite de ses blessures, selon les services de sécurité.

“Les deux policiers ont été roués de coups et n’auront la vie sauve que grâce à leurs armes à feu. Dans les tirs, ils ont blessé un civil qui a été évacué à l’hôpital mais finira par rendre l’ame.

Service de sécurité de N’Djaména

Il faut le savoir, les cabarets aux alentours du marché Adala ne sont remplis que des badauds et des gangsters. A Amtoukouin, tout un carré se fait nommer ” KATANGA”. Les policiers sont à quelques pas mais ne peuvent pas secourir une personne en danger dans le secteur.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :