AM-TIMAN : le corps sans vie d’un agent de la Garde Nomade retrouvé dans une mare

Le sergent Persild NGAKOUTOU, habitant du quartier Dinguess, situé au sud de la ville, est sorti de la maison depuis le dimanche 3 août 2014 aux environs de dix heures du matin pour son lieu de travail. Son corps est retrouvé ce mercredi 6 août 2014 par quelques jeunes, le corps est suspendu aux eaux d’une mare de la ville non loin, plus précisément à l’est du nouveau marché moderne.

Le défunt Persild NGAKOUTOU est un sergent en service à la “Compagnie montée” de la Garde Nationale et Nomade du Tchad (GNNT), installée à la périphérie vers la sortie nord de la ville. Le lundi 4 août 2014 ses parents ayant constaté sans disparition, avaient passé un communiqué à la radio pour sa recherche.

Après la découverte de son corps dans la mare, les autorités civiles et militaires se sont rendus au lieu pour constater les circonstances
dans lesquelles ce décès est intervenu. Après le constat fait par les agents de la gendarmerie, les autorités judiciaires et les agents
sanitaires qui se sont rendus au lieu où le corps a été retrouvé, ainsi que l’autopsie faite par le médecin de l’hôpital régional
d’Am-Timan, rien ne prouve encore un acte criminel, donc cela confirme que Persild est bien mort par suite de noyade.

Interrogé, le commandant de la “Compagnie montée” de la Garde Nationale et Nomade du Tchad (GNNT), déclare que le sergent Persild
NGAKOUTOU après avoir reçu sa solde du mois passé, n’a pas regagner son poste de travail pendant tout le mois de ramadan et c’est le
dimanche 3 août, jour où il a disparu, qu’il est revenu à son lieu de travail. Ce même dimanche 3 août, il a quitté la “Compagnie montée”
vers 21 heures pour une destination inconnue. Selon un de ses collègues avec qui ils étaient ensemble avant de quitter le lieu,
Persild est dans un état anormal. Il a des troubles mentaux. Le Commandant de la “Compagnie montée” et le Sous-lieutenant Nadjadoum
neveu du défunt que nous avons interrogé si le Persild NGAKOUTOU avait déjà des troubles par le passé, nous ont précisé qu’il n’a jamais eu des troubles avant ce jour, par ailleurs ils confirment que Persild NGAKOUTOU n’a aucun antécédent avec quelqu’un ni à la “Compagnie montée” ni même au sein de sa famille. A la question posée si Persild buvait de l’alcool, les deux nous ont répondu par l’affirmatif.

Source : mahamatabdelbanat.over-blog.com

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :