Accident de travail : deux agents de la voirie font une chute libre de 10 mètres

En mission de réparation des dispositifs d’éclairage public sur l’avenue Général Ali Brahim, deux agents de la voirie urbaine ont connu un accident de travail. Ils sont gravement blessés à la suite d’une chute libre de 10 mètres de hauteur due à une défaillance du véhicule qui supporte le bras de la nacelle.

Deux agents de la voirie urbaine ont été grièvement blessés, hier jeudi 18 octobre 2018, sur l’avenue Général Ali Ibrahim en réparant les lampes servant à l’éclairage public. La nacelle tellement vétuste a lâché pendant que les deux agents étaient en plein travail. Elle s’est penchée du côté droit, les deux employés ont été projetés sur un arbre, perché sur des branches, puis font une chute libre de 10 mètres. Ils ont été transportés dans un premier temps par un véhicule Hilux d’un particulier au pavillon des urgences de l’Hôpital général de référence nationale (HGRN), avant de se faire évacuer à l’hôpital de la Renaissance pour une prise en charge adéquate.

Des sources communales assurent que l’état de santé de deux agents n’est pas inquiétant. L’un est blessé à la hanche et l’autre au niveau de la poitrine. Aussitôt après l’accident, le maire de la ville de N’Djaména, M. Saleh Abdel-Aziz Damane et les autres responsables se sont rendus sur le lieu pour constater l’incident. Les responsables communaux reconnaissent la vétusté de l’engin. Les badauds et les passants sont visiblement scandalisés. Beaucoup estiment que la mairie doit au moins assurer la sécurité de ses agents dans l’exercice de leur travail.

Un témoin précis que c’est en voulant monter les agents de l’autre bras du poteau que la nacelle a lâché. « Nous étions en train de nous dire avec un ami que cet engin allait lâcher. Je n’ai pas fini de dire que l’accident s’est produit. Le véhicule s’est penché, les deux agents sont tombés. Heureusement pour eux qu’ils ont chuté sur le sol, si c’était sur le bitume, ils seraient déjà morts » explique-t-il.

Laisser un commentaire