Tchad: le président Déby détruit plus de 500 défenses d'éléphants

N’DJAMENA, 21 février (Xinhua) — Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a détruit vendredi plus de 500 défenses d’éléphants saisis sur des braconniers, au sud-est de son pays.

“Depuis quelques années, le gouvernement tchadien déploie, avec l’appui de ses partenaires, de gros moyens pour faire face aux braconniers. Des mesures d’urgence ont été prises et des actions d’envergure menées pour protéger et conserver notre patrimoine commun”, a déclaré le chef de l’Etat tchadien, qui s’exprimait en marge de la cérémonie marquant les 50 ans du parc national de Zakouma, dans la région du Salamat, frontalière avec la Centrafrique.

En 2007, une quantité importante d’ivoires avait déjà été brul ée par les autorités tchadiennes.

De 5.000 éléphants répertoriés en 2006 dans ce parc animalier, première aire protégée du Tchad, il n’en reste qu’environ 500 aujourd’hui. Le président Déby Itno a ainsi salué la naissance en 2013 d’une vingtaine d’éléphanteaux, parlant d’un “signe très positif et encourageant”.

Il a exhorté les populations riveraines du parc de Zakouma à veiller à sa protection en collaborant étroitement avec l’administration du parc et en dénonçant les braconniers et autres prédateurs. “J’invite particulièrement les jeunes et les femmes à se mobiliser afin de défendre ce patrimoine commun”, a-t-il précisé.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :