Tchad : début de la construction d'un Centre de conférences international

N’DJAMENA, 15 janvier (Xinhua) — Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a posé mardi la première pierre pour la construction d’un Centre de conférences international de haut standing, dans le VIème arrondissement de la capitale.

Situé à quelques mètres de l’Ecole nationale de police dans une petite forêt historique, le futur “N’Djaména Centre de Conférences International” comprendra un auditorium de 1.200 places, une salle de réunions pour 60 chefs d’Etat et de gouvernement et un restaurant pouvant accueillir 1.500 convives.

Les travaux de construction du centre, sur une superficie de 15. 000 m2, coûteront près de 60 milliards CFA à l’Etat tchadien. Ils seront réalisés en 24 mois par Salim Group, une société américaine basée en Californie.

Salim Group est en train d’achever la construction d’un hôtel Hilton, dans la même zone que le futur Centre, au bord du fleuve Chari qui traverse la capitale tchadienne.

“Le matériel et les machines pour les travaux sont déjà mobilisés. Nous pourrons commencer le nivellement du terrain et les travaux dès la disponibilité effective du site”, a déclaré Mme Amina E. Thorna, représentante de Salim Group au Tchad.

Elle a rassuré les autorités tchadiennes que l’écosystème sera préservé et que la forêt qui abritera le Centre de conférences sera conservée dans “plus de 90% de ses arbres”.

Selon Mme Amina E. Thorna, la maquette du futur Centre de conférences de N’Djaména a été conçue sur le modèle de des ceux existant à Addis-Abeba (Ethiopie), à Malabo (Guinée Equatoriale) et à Tripoli (Libye).

L’ouvrage devra être prêt pour le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine de 2015, prévu dans la capitale tchadienne, a promis la représentante de Salim Group.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :