Moundou : le Canada finance la formation des jeunes en fabrication de charbon “vert”

0
327

MESSAGE – Le consul honoraire du Canada au Tchad, Mabrouk Kalifa Faradj a lancé le lundi 27 décembre à Moundou, province du Logone occidental, un atelier de formation des jeunes.

C’est dans le cadre du projet “production de bio combustible à Moundou et ses environs” afin de limiter la coupe abusive de bois et diminuer le dérèglement climatique au Tchad.

Le projet est initié par l’ONG Sos Détresse et financé par le Fonds canadien d’initiatives locales. Il consiste à former 100 personnes de la ville de Moundou et de ses environs à la fabrication du charbon combustible ou charbon vert à base de tiges de mil, sorgho ou du riz. Ceci pour lutter contre la coupe abusive des arbres, explique le consul honoraire du Canada au Tchad.

Le Secrétaire général de la province du Logone occidental, Tchouzabé Sidang Basile s’est réjoui de la tenue de cet atelier de quatre jours dont, estime-t-il, les retombées vont participer à la réduction des effets néfastes du dérèglement climatique.

Le consul honoraire du Canada au Tchad pose avec des participants à l’atelier

MESSAGE

Laisser un commentaire