Mian environnement : promoteur de la filière anacarde

IMG_3037

Photo/Jules Tchad Infos

 

Le Président-Directeur Général de l’entreprise « Mian environnement » M. Mian-Hingam Sauria a lancé officiellement  la filière anacarde. La cérémonie s’était déroulée le vendredi 10 juin 2016, au CEFOD.

Mme Nicole Ndoubayo la responsable de Global E2A, l’anacardier est un arbre d’origine brésilienne que les navigateurs portugais du 15ème siècle l’ont implanté en Afrique de l’Ouest, en Afrique de l’Est, en Inde et dans le Sud-ouest de l’Asie (Indonésie, Philippines, Thaïlande etc.). Sa consommation est restée locale jusqu’au début du 20ème siècle. Et, sa culture est peu étendue indique Nicole. Cette plante à multiples vertus s’est développée et vendue à travers la production et la transformation semi-industrielles vers les années 1920 dans la région de Goa en Inde. Puis, poursuit-elle, le commerce (Importateurs-Exportateurs) de noix de cajou se remet alors peu à peu entre l’Inde et les États-Unis d’Amérique.

En lançant les activités, le promoteur M. Mian-Hingam Sauria, « Mian Environnement » envisage donc, avec le thème : «3 millions de d’anacardiers pour 50 000 emplois », répondre aux besoins d’emplois de la population tchadienne en général et particulièrement les jeunes.  « Nous voulons promouvoir les produits et sous produits de l’anacardier pour une consommation locale et l’exportation. Notre objectif étant de faire de la filière anacarde, un levier de l’économie tchadienne » a martelé  le PDG.

Jules Daniel

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :