Des experts africains réunis à Conakry autour de la gestion des déchets organiques

CONAKRY, 10 avril (Xinhua) — Un groupe d’experts africains, venant de 14 pays africains, participent actuellement à un atelier de 4 jours qui vient de démarrer dans la capitale guinéenne sur la problématique de gestion des déchets organiques, a-t-on constaté sur place.

Ces experts en provenance du Bénin, du Burkina Faso, de la Côté d’Ivoire, de la Centrafrique et dix autres pays africains, devront mettre au point des outils devant permettre de sensibiliser les populations de leurs pays respectifs sur la problématique de la gestion des déchets organiques.

A l’ouverture des travaux mercredi, les participants ont été informés de l’utilité que l’on pourrait tirer du traitement des déchets, qui peuvent devenir des sources d’emplois dans le domaine des micros entreprises.

La dangerosité de certains déchets a été aussi abordée à cet effet, lorsqu’ils sont manipulés par des mains non expertes.

Cela peut exposer à des maladies et affecter également l’environnement, a expliqué Komla Sanda, coordinateur du Projet régional sur le renforcement des capacités et l’assistance technique aux pays les moins avancés pour la mise en œuvre de la convention de Stockholm sur les produits organiques persistants.

L’expert a indiqué dans son intervention que les déchets constituaient une “mine” pour faire de l’argent et faciliter l’entrée des devises sur le continent.

La gestion des déchets constitue un casse-tête dans les cités urbaines en Afrique, et ce genre de rencontre permettra certainement de trouver des solutions idoines au procédé de gestion de ces ordures produites dans ces villes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :