CBLT: la BAD voudrait mobiliser 117,9 milliards FCFA pour renflouer le Lac Tchad

YAOUNDE (Cameroun), (IINA) – En 40 ans, le Lac Tchad a perdu 75 % de sa superficie. Il semble urgent de stopper son assèchement. Pour le faire, la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) a engagé plusieurs projets devant conduire au renflouement du lit du de l’étendue d’eau. Pour les cinq prochaines années (2013-2018), le plan d’action de la Commission du bassin entrevoit la mise en œuvre d’un vaste programme d’investissements qui permettra de réduire la poussée désertique qui s’empare de la superficie des eaux.

A la suite de la mobilisation des 25 milliards de FCFA par la banque africaine de développement (BAD), un plan d’atténuation des menaces d’assèchement total du lac a été mise en œuvre, dans le but d’offrir des avantages à la croissance des écosystèmes et d’augmenter le capital énergies combustibles de la 3ème réserve d’eau douce au monde.

L’institution financière panafricaine entend permettre à la CBLT de réaliser son plan quinquennal 2013-2018 grâce à la mobilisation de 117,9 milliards de FCFA devant conduire progressivement au renflouement du lac.

Un financement qui intervient dans un contexte de changements climatiques, de sécheresse et de raréfaction des eaux dont les conséquences sont la diminution des rendements agricoles et l’irrégularité de la production hydroélectrique dans les pays concernés.

BW/AH/IINA

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :