jeudi 18 août 2022

Tentative de manifestation : 39 étudiants arrêtés puis libérés par la police

Plusieurs étudiants ont été arrêtés lors de la tentative de manifestation de ce matin au campus de Toukra. Ils ont été interrogés puis libérés.


Après avoir fait des tours au sein du campus, des étudiants se sont dirigés vers la sortie principale du campus universitaire, en scandant “Ayé namchou” ( allons-y), pour réclamer la libération de sept leur camarades arrêtés et déferrés à la maison d’arrêt de Klessoum. A peine franchi la barre de la sortie principale, ils se sont croisés avec la police. Plusieurs véhicules du Groupement mobile d’intervention de la police se dirigent vers les étudiants. C’est la débandade. Dans la foulée, plusieurs étudiants ont été arrêtés. Le secrétaire général du bureau national de l’Union nationale des étudiants tchadiens (UNET), Frederick Raïkina indique que c’est 39 étudiants qui ont été arrêtés.

Conduits au commissariat d’ordre public No 17 (COP17), ces étudiants ont été interrogés avant d’être libérés.

Pour rappel, l’UNET a menacé le 5 juin de manifester pour réclamer la libération des étudiants arrêtés lors de l’incident du mai 20, et l’amélioration des conditions d’étude notamment le transport, la restauration et autres.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : N’Djamena attend le chef rebelle, Timan Erdimi

Timan Erdimi est attendu à N'Djamena. Une foule de personnes a pris d'assaut les environs de l'aéroport international de N'Djamena dans cette soirée du...

Qu’est-ce qui s’est passé chez le Maire Ali Haroun ?

Un incident s’est produit ce soir au domicile du maire de la ville de N’Djamena créant un imbroglio. Tchadinfos.com vous raconte ce qui s’est...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
891 votes · 892 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité