Tchad : une épreuve du BEF décalée de 5 jours pour faire face à la fraude

Tchad : une épreuve du BEF décalée de 5 jours pour faire face à la fraude

ÉDUCATION – L’examen du Brevet d’étude fondamentale (BEF) de l’année académique 2018-2019 s’achève avec une particularité : le report systématique de l’épreuve de Rédaction dans la quasi-totalité des centres d’examens de N’Djamena.

Généralement elle se compose dès la première heure et au premier jour de l’examen. Mais, à la surprise de tous, cette année, la composition de l’épreuve de Rédaction est reportée pour le samedi 29 juin, soit 5 jours de plus.

La fuite du sujet serait la cause de ce report

« On a déjà fini avec toutes les épreuves mais il nous reste la Rédaction qu’on doit composer le samedi prochain. On ne sait pas pourquoi. Il parait qu’il y’a des fuites », tente de nous expliquer un candidat rencontré ce jeudi, 27 juin, au centre de Walia.

Même explication donnée par Yanyam, candidate au centre du lycée Sans frontières de Nguéli, situé dans la commune du 9ème arrondissement de N’Djaména.

« L’ordre est venu de nos supérieurs hiérarchiques»                                

Mêmes certains présidents des centres d’examen ne connaissent pas la véritable raison qui a motivé le report de cette épreuve. « Ça devait être la première épreuve à composer mais on a reçu l’ordre de la reporter pour le 29 juin (…) L’ordre est venu de nos supérieurs hiérarchiques », explique le président du centre de Walia.

A lire aussi : Tchad : les résultats du Brevet d’étude fondamentale seront-ils favorables cette année ?

Nous avons tenté d’avoir les explications du délégué provincial à l’éducation et à la jeunesse mais, son agenda ne lui a pas permis de répondre à nos appels.

Laisser un commentaire