Tchad : les enseignants du supérieur menacent d’entrer en grève

Tchad : les enseignants du supérieur menacent d’entrer en grève

ENSEIGNEMENT- Le syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur a, par un communiqué de presse, lancé un préavis de grève à compte de ce mardi. La raison : des mois d’arriérés de salaire.

Selon le bureau exécutif national du Syndicat des enseignants et chercheurs du supérieur (Synecs), sa bonne volonté à vouloir maintenir le dialogue en priorisant les activités académiques n’a pas donné les résultats escomptés. “La situation au niveau du supérieur ne s’améliore pas. Toutes les institutions du supérieur accusent entre deux et trois mois d’arriérés de salaires, primes et indemnités“, indique le communiqué signé par Guirayo Jérémie, le président dudit syndicat.

Le bureau exécutif du Synecs demande donc aux autorités en charge de l’enseignement supérieur de résoudre ce problème dans un délai n’excédant pas une semaine. “Passé ce délai, toutes les activités académiques seront suspendues à partir du jeudi 8 avril 2021 sur l’ensemble du territoire national et tiendra pour responsables les autorités administratives concernées de ce que adviendra”, prévient le bureau du Synecs.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :