Tchad : le ministre de l’Education lance la rentrée administrative

Tchad : le ministre de l’Education lance la rentrée administrative

Après deux mois de vacances, la rentrée administrative 2019-2020 est officiellement lancée par le ministre de l’Education nationale et de la Promotion civique Aboubakar Assidick Tchoroma, ce dimanche, 15 juillet.

Ce lundi, 16 septembre, c’est la rentrée administrative 2019-2020. A la veille, le ministre de l’Education nationale et de la Promotion civique, Aboubakar Assidick Tchoroma a fait le traditionnel lancement de cette rentrée par un discours dans son cabinet. « L’année qui commence est placée sous le signe du renforcement des apprentissages et promotion de l’éducation civique », informe-t-il.

Le choix de ce thème : « renforcement des apprentissages et promotion de l’éducation civique » n’est pas fortuit à attendre le chef de département l’Education et de la Promotion civique. Il « vise à mobiliser tous les acteurs du système autour de l’école afin de restaurer celle-ci dans son rôle de promoteur des valeurs citoyennes, de cohésion sociale et de développement des apprentissages… », explique Aboubakar Assidick Tchoroma.

LIRE AUSSI : Tchad, une rentrée scolaire sans les écoles publiques ?

Conformément au texte en vigueur, notamment la loi 16 de 2006, portant l’orientation du système éducatif, le bilinguisme doit être intégral cette année, « en commençant par les classes du CP1, 6ème et 2nde », déclare le ministre de l’Education nationale. Mais une fois encore, le bilinguisme ne serait qu’un mot pour agrémenter les discours politiques, car les mêmes propos ont été tenus par le même ministre le 1er octobre 2018.

Laisser un commentaire