mardi 5 juillet 2022

Éducation : les enseignants vacataires et contractuels du Tchad ont désormais leur syndicat

Composé de 16 membres, le bureau exécutif du Syndicat des enseignants vacataires et contractuels du Tchad (Sevact), a été installé par la confédération indépendante des syndicats du Tchad, ce vendredi 15 avril au siège national du Syndicat des enseignants du Tchad (Set) au quartier Habbena.

Les enseignants vacataires et contractuels du secteur public et privé, ont décidé, unanimement lors du congrès Constitutif tenu le 24 février 2022 à N’Djaména, de la création du syndicat (Sevact). 

Ce syndicat a pour mission, selon les initiateurs, de défendre les intérêts moraux et matériels de tous les enseignants vacataires et contractuels du Tchad afin d’améliorer leurs conditions de travail et de vie à travers une prise de conscience de leurs conditions de travail dégradantes, des contrats de travail ne respectant pas le code de travail, le mépris de leurs droit, etc.

La Directrice générale des enseignements et de la formation, Mme Djorbaye Mounoubaï Chantal, représentante du ministre de l’Education, dans son allocution, a déclaré que la création de ce syndicat offre un cadre de réflexion et d’action pour que les enseignants vacataires et contractuels soient autonomisés, valorisés, honorés et respectés mais également efficaces dans leurs prestations.

Le secrétaire général de la Confédération indépendante des syndicats du Tchad (CIST), Mahamat Nasradine Moussa, dans son discours d’installation du bureau exécutif du Sevact, indique qu’en choisissant de s’affilier à la Cist, les enseignants ne se sont pas trompés de porte.  “Vos préoccupations en matière de doléances ou de revendications seront régulièrement prises en compte dans nos plans d’action au même titre que toutes les autres organisations syndicales constituant la Centrale”, a-t-il rassuré.  Et d’ajouter “la CIST n’hésitera pas un seul instant à mobiliser toute sa base pour la recherche de solution en cas de problème concernant un ou plusieurs de ses membres“.

Le secrétaire du Sevact, Nganbaye Julien, souligne que le bureau entend défendre leurs intérêts moraux et matériels pour améliorer leurs conditions de travail et de vie, valoriser le métier de l’enseignant, contribuer à l’amélioration du système éducatif du pays, œuvrer pour un contrat de travail décent respectant  les normes, les lois et textes nationaux et internationaux.

.

Laisser un commentaire

économie

” Quand on mange un aliment périmé, on risque l’intoxication alimentaire”, Adembeye Sylvain, directeur du cabinet d’expertise en qualité Six Sigma

Il y a quelques jours, le Programme alimentaire mondial (PAM) brulait des produits alimentaires arrivés à péremption. L'on a assisté à une étonnante...

Une cinquantaine d’acteurs de la société civile formés sur le processus d’une transition démocratique au Tchad

Le comité de pilotage de la plateforme interconfessionnelle sur l’initiative citoyenne d’appui au processus de transition démocratique au Tchad organise du 4 au 5...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
842 votes · 843 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité