Tchad : les enseignants reconduisent leur grève faute de salaire

Le syndicat des enseignants du Tchad pour la commune N’Djamena a tenu une assemblée générale ce matin dans les locaux de l’école du centre. Étant donné que les salaires n’ont pas été payés; la SET décide de reconduire la grève jusqu’à mardi prochaine. À la suite de cette échéance se tiendra un autre ensemble général qui décidera de la suite à donner à ce mouvement de grève, selon que le salaire ait été payé ou non.

Les enseignants que nous avons approchés font part de leurs difficultés financières, le retard connu le mois dernier à causer de trouble à leur gestion budgétaire. Ils parlent de dettes, les créanciers ne sont pas patients, pour d’aucuns ça rappelle des vieux souvenirs d’avant l’an 2000. Boukar dit avoir perdu les réflexes de gestion de crise et qu’à partir de maintenant, il sera prudent.

Le trésor public connaît des difficultés depuis début de l’année 2015, les deux derniers mois ont vu un dérèglement de paiement des salaires des fonctionnaires. Ces difficultés sont de l’avis des autorités occasionnées par la chute du prix du pétrole et la situation sécuritaire de la sous-région. Les dépenses de défenses sont budgétivores et prioritaires, causant au passage quelques soucis au reste de la population.

Un commentaire

  1. Rimossomadji Nandedjim
    10 avril 2015 at 23 h 54 min Répondre

    Depuis janvier 2015 le salaire n’est jamais payé à la fin du mois.Le mois fini en 40 et 50 jours.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :