samedi 25 septembre 2021

Tchad: Djimrassem Thalès et Madjion Yvette plaident pour l’éducation des personnes handicapées

ÉDUCATION-L’enseignant-chercheur, Djimrassem Thalès et la spécialiste de l’éducation spécialisée, Madjion Yvette, ont présenté, ce jeudi, 29 juillet, au Cefod, un livre sur l’éducation des personnes en situation de handicap. Livre qu’ils ont co-écrit et publié en 2019.


Les personnes en situation de handicap au Tchad sont délaissées. Leur éducation semble n’avoir aucun intérêt pour le pouvoir public. C’est fort de ce constat que l’enseignant-chercheur à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université de N’Djaména, Djimrassem Thalès et Madjion Yvette, spécialiste de l’éducation des personnes en situation de handicap ont co-écrit le livre intitulé “La situation des personnes handicapées au Tchad: pour comprendre l’urgence de la prise en compte de l’éducation spécialisée”. Livre dont la présentation est faite, ce jeudi, 29 juillet 2021.

La publication de ce livre vient comme un “plaidoyer en faveur des personnes en situation de handicap…et pour le financement des écoles s’occupant de ces dernières”, selon Madjion Yvette.
Au Tchad, “quand on parle de l’éducation des personnes en situation de handicap, l’Etat est carrément absent et c’est grâce aux personnes de bonne volonté et ONG que ces personnes parviennent à bénéficier d’une éducation”, a fait remarquer le psycho-pedagogue, Djimrassem Thalès. Cette absence de l’Etat, se caractérise par le manque d’écoles publiques, spécialisées dans la prise en charge des personnes vivant avec un handicap. Alors qu’ailleurs, “chaque handicap est égal à une école”, déclare-t-il.

Dans ce livre de 57 pages, on pourrait remarquer que le manque d’intérêt de l’État tchadien pour la formation des personnes handicapées est plus flagrant, lorsque, dans les écoles normales du pays, on ne forme pas les enseignants spécialisés.
Le livre se termine par des propositions qui sont: la création des écoles publiques spécialisées et la formation des enseignants spécialisés. “Cela doit se faire sur toute l’étendue du territoire nationale”, insiste Djimrassem Thales.
A savoir, ce livre 57 pages est structuré en cinq chapitres et coûte six mille francs CFA.

Laisser un commentaire

économie

On a vérifié pour vous : la députée Achta Mahamat Nour est bel et bien vivante

Achta Mahamat Nour est une militante du RNDT-Le Réveil du Kanem et non la défunte sœur de Mariam Mahamat Nour. Dès la publication de la...

Tchad : quelques chiffres importants sur la représentativité du CNT

Le Conseil national de transition est mis en place ce vendredi. Comme prévu par la Charte de transition, il est composé de 93 membres...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
422 votes · 423 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité