Tchad : célébration prochaine du Cinquantenaire du Collège Évangélique

L’enceinte du C.E. a abrité une conférence de presse lançant les préparatifs de la fête de novembre 2014 sous le thème central «Collège Évangélique, grâce divine dans le système éducatif tchadien» 

«964-2014: cela fait bien 50 ans que le Collège Evangélique (C.E) a vu je jour. Nous remercions le Tout puissant qui a personnellement inspiré les promoteurs de cet établissement ; ces derniers avaient pour vision, il y a 50 ans, de former des cadres compétents, rigoureux et d’une très bonne probité morale, à même de se mettre résolument au service de leur pays», a déclaré M. Kamane Kou-Nangué, coordonnateur du comité d’organisation. Pour lui, cinquante (50) ans après, c’est l’occasion de rendre grâce au Seigneur de ce qu’Il a été toujours aux côtés du Collège Evangélique, même au plus fort des vicissitudes qu’a connues le Tchad. «Le Collège Evangélique a atteint les objectifs fixés dès le départ. Notre fierté est de voir beaucoup d’anciens élèves du Collège Evangélique faire la fierté du Tchad, mais également d’autres pays. Ils sont nombreux, et il serait fastidieux pour nous de les nommer ici», indique le coordonnateur du comité d’organisation. Il a jouté que: «loin de dormir sur nos lauriers, il est important de poursuivre cette œuvre exaltante en apportant toujours et encore plus notre modeste»
Novembre: un rendez-vous à ne pas manquer
La célébration des 50 ans du C.E donne ainsi l’occasion de jeter un regard rétrospectif sur les actions antérieures, mais aussi et surtout de se projeter dans l’avenir et de réfléchir sur la façon dont ils peuvent contribuer à l’ancrage de l’excellence dans le système éducatif tchadien. Le comité d’organisation se bat depuis quelques semaines pour marquer cet événement en novembre prochain. C’est dans ce sens que neuf commissions ont été mises sur pied et une permanence est instaurée dans l’enceinte même de cet établissement. Une célébration qui réunira près de 500 invités venus des quatre coins du monde pour des retrouvailles.

Dans le souci d’atteindre les résultats escomptés, M. Kamane Kou-Nangué lance un appel à Tous en ces termes: «vu l’importance de cette célébration, nous faisons appel à tous les anciens élèves du Collège Evangélique, les enseignants, les parents d’élèves et les responsables de notre cher pays à nous aider à organiser des 50 ans. Dans cette quête, nous aurons aussi besoin de votre contribution, vous, hommes et femmes de médias, pour nous aider à mobiliser tout le monde. En effet, aucune action de grande envergure ne peut se faire ou réussir sans l’implication des journalistes».

Il est à retenir que le Collège Evangélique compte actuellement deux cycles complets dont le 1er cycle (de la 6ème en 3ème) et le 2nd cycle (de la 2nd en Terminale). L’établissement a une capacité d’accueil oscillant entre 960 et 1.000 élèves, des deux sexes et de toute confession religieuse. En plus de l’enseignement général, le C.E offre des cours d’instruction biblique ainsi que des cours d’initiation à la vie pratique (broderie, jardinage, puériculture, art, vie familiale). Le CE jouit d’une bonne réputation et reste parmi les meilleurs établissements d’enseignement secondaire général du Tchad. On note par ailleurs une proportion importante de filles chaque année : entre 40 et 45%. «Nous tenons à remercier tous ceux qui font confiance au Collège Evangélique : tout d’abord, le BGEET, ensuite le Gouvernement tchadien et enfin les partenaires et les parents d’élèves qui sont notre raison d’être. Nous leur réitérons notre ferme engagement à poursuivre l’œuvre des fondateurs de cet établissement et à faire chaque jour davantage. Nous voulons être une référence dans notre pays», a déclaré le coordonnateur.

Il est à signaler que ce cinquantenaire est placé sous le haut patronage du Ministre de l’Education Nationale et plusieurs activités éducatives, culturelles et sportives occuperont une place capitale dans le programme. «Collège Evangélique, grâce divine dans le système éducatif tchadien », c’est autour de ce thème central que seront développés plusieurs autres sous-thèmes. Cependant, il est à relever que la vision du Comité d’Organisation est de montrer la place et le rôle que joue notre établissement dans le système éducatif tchadien, et ce, dans ce contexte où les autorités du pays prônent «La Renaissance de l’école tchadienne» mentionne M. Kamane Kou-Nangué.

Source et crédit photo : JournalduTchad

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :