Tchad : 400 jeunes formés en hôtellerie pour le sommet de l'UA

N’DJAMENA, 11 décembre (Xinhua) — Une formation en hôtellerie et en restauration à l’intention de 400 jeunes a débuté jeudi à N’Djamena, la capitale tchadienne, dans la perspective du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA), prévu au Tchad en juin 2015.

Les 400 jeunes seront formés en techniques culinaires et hygiène alimentaire, en hébergement et gestion des étages, en accueil et réception, en restaurant et bar.

La formation est assurée par l’Ecole supérieur de tourisme, d’ hôtellerie et de commerce (ESTHOC), l’un des rares établissements d’enseignement supérieur spécialisés du pays dans le domaine.

Dans la perspective du 25ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, N’Djaména est en plein boom immobilier: les pouvoirs publics tchadiens et les investisseurs privés nationaux ou étrangers multiplient les infrastructures hôtelières de haut standing pour accueillir les 3.500 attendues.

Cette floraison d’hôtels a entraîné une ruée de jeunes tchadiens vers les métiers de l’hôtellerie, mais la main-d’oeuvre reste toujours insuffisante. C’est pourquoi le gouvernement tchadien a lancé cette formation de 400 jeunes qui permettra, selon ses promoteurs, de disposer à temps d’une main d’oeuvre qualifiée qui sera recrutée par les établissements hôteliers.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :