Rentrée scolaire 2014-2015 : l'époque du CEP et BEPC est révolue

0
929
Une école. Photo d'illustration

Abéché, chef lieu de la région du Ouadaï, a abrité le lancement officiel de la rentrée scolaire 2014-2015, ce 1er octobre 2014. La spécificité de cette rentrée scolaire est la suppression du CEP-T (Certificat d’Etudes Primaires du Tchad) et du BEPC-T (Brevet d’Etudes du Premier Cycle du Tchad).

Cette décision répond aux exigences du forum sur le système éducatif, mis en œuvre par les actes officiels instituant le Brevet de l’Enseignement Fondamental et les modalités de sa délivrance. Pour la petite histoire, la même mesure a coûté le poste de PM à Djimrangar Dadnadji, à l’époque ses détracteurs lui reprochaient cette décision jugée abrupte.

Le ministre de l’enseignement national Ahmat Khazali Acyl a instruit quelques recommandations allant de la journée de salubrité, et la réinsertion  de la levée du drapeau tous les lundis et sa descente les vendredis dans les établissements scolaires.

Le chef de file des partenaires techniques et financiers de l’éducation, le sieur M. Bruno MAES déclare qu’ils soutiennent le gouvernement dans son désir de fournir une éducation de qualité et accessible à tous les enfants.

Il  souligne  que la baisse de niveau n’est pas une fatalité, et au ministre de l’enseignement nationale de rajouter que ce problème ne pourra pas se résoudre en un ou deux ans. Toute fois, espérons que ce système mis en place durera.

Laisser un commentaire