Les pays islamiques appelés à intégrer l'éducation à l'environnement dans les programmes scolaires

RABAT, 11 juin (Xinhua) — Le directeur général de l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), Abdulaziz Othman Altwaijri, a appelé mardi les pays islamiques à intégrer l’éducation à l’environnement dans les programmes scolaires, a rapporté l’agence de presse MAP.

Dans une déclaration à la presse en marge des travaux du 7ème Congrès mondial de l’éducation à l’environnement (WEEC) qui se tient à Marrakech, M. Altwijri a plaidé pour une réforme des programmes scolaires dans les pays islamiques afin que les établissements d’enseignement deviennent des lieux de diffusion de la culture de la protection de l’environnement.

La protection de l’environnement doit être érigée, dans les sociétés islamiques, en culture reflétée dans la pratique par les comportements et conduites individuels et collectifs, a-t-il souligné, appelant à l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans la vulgarisation des bonnes pratiques en matière de protection de l’environnement.

Le 7ème Congrès mondial de l’éducation à l’environnement (WEEC) connait la participation de plus de 1.500 personnes venues de plus de 100 pays.

Les travaux du congrès s’articulent autour de 11 sous- thématiques à savoir “promouvoir l’éducation à l’environnement et la mettre en réseau pour la renforcer”, “dialogues interculturels”, “mouvements sociaux et construction de sociétés vertes”.

Le congrès est marqué aussi par l’organisation d’une série d’activités parallèles, telles que le forum des ONG avec la participation d’acteurs et d’organisations engagés dans l’éducation environnementale et la promotion du développement durable.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :