La section Synecs d’Abéché lance une grève sèche et exige le “départ immédiat” du président de l’Université

0
494

Le Syndicat national des Enseignants-Chercheurs et du Supérieur (Synecs), section d’Abéché, demande le “départ immédiat” du président de l’Université Adam Barka. Une décision prise ce vendredi 12 novembre, au cours d’une assemblée générale extraordinaire.

En cause, les enseignants-chercheurs de l’Université d’Abéché accusent le président de cette structure d’être le “seul obstacle à l’application de leurs revendications”. Pour eux, il doit être révoqué de son poste immédiatement.

En attendant, l’Assemblée a décidé d’une grève sèche et illimitée jusqu’au départ du président de l’UNABA. Autre réclamation, un audit de la gestion du président de l’Université sur les deux années (2019-2020 et 2020-2021).

Laisser un commentaire