“La grève a entraîné la perte de 240 heures de cours” Ahmat Khazali Acyl

“La grève a entraîné la perte de 240 heures de cours” Ahmat Khazali Acyl

Chaque année au Tchad, le Département en charge de l’Education Nationale élabore un calendrier scolaire. Celui-ci couvre un volume horaire de 900 heures. Le programme de l’année scolaire 2017-2018 qui n’en fait pas exception a été perturbé par une grève de l’administration publique qui a duré près de deux mois.

Selon le ministre Ahmat Khazali Acyl, « la grève a ainsi entraîné la perte de 240 heures de cours. Le Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion Civique, appliquant les orientations des hautes autorités de la République qui consistent à mettre tout en œuvre pour valider l’année scolaire 2017-2018, a élaboré une stratégie pour compléter les acquis des quatre premiers mois de l’année ».

Il convient de préciser que les cours ont effectivement commencé le 2 Octobre 2017 sur l’ensemble du territoire. 91 jours soit 455 heures ont été exécutées entre la rentrée des classes et le 28 janvier 2018, couvrant ainsi le 1er trimestre et le tiers du 2ème trimestre de l’année scolaire en cours.

Le ministre en charge de l’éducation nationale et de la promotion civique encourage les responsables scolaires à assurer le suivi, l’encadrement de proximité et le contrôle stricts de l’exécution des temps d’apprentissage et du programme.  Aussi, pour Ahmat Khazali Acyl, « les autorités administratives et les élus sont sollicités, dans le cadre de leurs missions respectives, à appuyer et à suivre le déroulement de l’année scolaire dans leur circonscription ».

Laisser un commentaire