jeudi 23 septembre 2021

Éducation : le sort des élèves des classes intermédiaires très confus

Les élèves tchadiens ont connu une année scolaire parsemée de grève. Ils ont eu à rester dans les salles de classe que quatre mois sur neuf. Le tiraillement entre syndicats et gouvernement est la cause de deux interruptions qu’on peut estimer à 5 mois.  

Malgré la pression des syndicats, le gouvernement a organisé tous les examens de fin d’année. Année scolaire validée pour les élèves des classes de 3ème et Terminale même si c’est dans des conditions peu pédagogiques et académiques. Mais est-ce que le gouvernement a pensé aux classes intermédiaires étant donné que l’année est déjà bouclée sans toutefois que les compositions de fin d’année soient organisées.

Votre site se propose de donner la parole aux différents acteurs de l’éducation à savoir les autorités en charge de l’éducation, les syndicalistes et les enseignants pour éclairer l’opinion nationale et internationale sur le sort qui sera réservé aux élèves intermédiaires.

Laisser un commentaire

économie

Rentrée des classes : les fournitures scolaires se vendent au compte-gouttes

A moins de dix jours de la rentrée des classes, les points de vente des fournitures scolaires n'attirent pas grand monde. Le 1er octobre prochain,...

Tchad : le SYNECS proroge sa grève pour une semaine à compter du 22 septembre

Le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS) proroge sa grève pour une durée d'une semaine. Il l'a annoncé dans un communiqué...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
418 votes · 419 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité