fbpx
Coronavirus : Internet Society Tchad propose des solutions pour maintenir les ”élèves” en activité d’apprentissage

Coronavirus : Internet Society Tchad propose des solutions pour maintenir les ”élèves” en activité d’apprentissage

Le représentant locale d’Internet Society Tchad, Tidjani Mahamat Adoum a proposé par un point de presse, tenue ce samedi, au siège de l’organisation à Ndjari dans le 8ème arrondissement des pistes des solutions permettant aux élèves de continuer d’apprendre même à la maison.

A l’entame de son propos, Tidjani Mahamat Adoum a demandé aux opérateurs de téléphonie mobile de réduire le coût d’accès à internet ou même le rendre gratuit en cette période. Car pendant que la population est tenue d’observer les mesures gouvernementales dans la lutte contre le coronavirus, l’internet devient un outils indispensable, capable de donner de l’espoir aux uns et aux autres. « L’internet devient donc en ce moment un moyen de sensibilisation, de communication et surtout d’éducation… » souligne-t-il.

Pour sauver le système éducatif qui a connu un coup dur avec la fermeture des écoles pour des raisons sanitaires, Internet Society par le biais de son représentant propose 4 solutions au ministère de l’éducation :

  • La radio : on peut simuler des cours et concevoir des émissions qui vont permettre aux élèves ou étudiants de continuer d’apprendre rien qu’à partir des ondes de la radio ;  
  • La télévision : c’est un système déjà utilisée en Tunisie et qui marche bien. La diffusion des cours à travers des canaux audio-visuels est efficace et même reconnue par la pédagogie ;
  • Les téléphones mobiles : à travers les smartphones, on peut utiliser les SMS pour partager par exemple des cours d’histoire, des essais, des notions en mathématique etc. Sinon, on peut également utiliser les réseaux sociaux, les applications mobiles dédiées à l’apprentissage. ‘’C’est l’occasion de valoriser nos applications locales et d’en créer d’autres’’ ;
  • L’internet pour suivre des cours en ligne : à ce niveau, le premier appel qui doit être entendu est celui de réduire considérablement les prix d’accès à internet ou de le rendre tout simplement gratuit.

En guise de conseil, Tidjani Mahamat Adoum demande à la population de continuer à respecter les gestes barrières et à suivre les mesures prise par le gouvernement.

2 Commentaires

  1. Ali moustapha mahamat Ambadi
    5 avril 2020 at 8 h 13 min Répondre

    Et quel solutions proposé vous pour les élèves de terminales

  2. Kamis
    7 avril 2020 at 10 h 56 min Répondre

    Ça serait génial si les cours sont suivis en ligne mais par contre il va falloir que coup de la connection internet soit vraiment réduite ou avoir même gratuit !

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 675

Guérisons : 211

Décès : 60

%d blogueurs aiment cette page :