Affaire assassinat du surveillant de Toumaï : le Synecs invite ses membres à un arrêt des activités le samedi 13 novembre

0
441

Dans un communiqué de presse, ce vendredi 12 novembre, le syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS) condamne l’acte “criminel et barbare” contre le surveillant Ismail Koulbo.

“C’est avec amertume que le BEN du SYNECS a appris l’assassinat de l’enseignant Ismail Alhadj Koulbo par son élève du lycée groupe scolaire Toumai d’Amriguébé N’Djamena”, lance le SYNECS.

Le BEN condamne avec la dernière énergie cet acte “criminel et barbare”. “L’école est un lieu de savoir, de quête de connaissances et ne saurait donc être un lieu de violence. Un acte de violence à l’égard d’un enseignant est considéré comme une violation de tous les enseignants et nécessite une poursuite judiciaire”, rappelle-t-il.

Le BEN demande au Gouvernement de prendre toutes les dispositions pour garantir la sécurité des enseignants dans leurs lieux de travail. Par ailleurs, il demande à tous les enseignants-chercheurs et chercheurs d’observer un arrêt des activités académiques et de recherche le samedi 13 novembre 2021.

Laisser un commentaire