Par un communiqué de presse, le Syndicat des enseignants du Tchad annonce une grève de trois allant du lundi 17 au mercredi 19 avril 2023 sur l’ensemble du territoire national. Une décision prise à l’issue d’une assemblée générale tenue le 13 avril à N’Djamena.

Cette grève,justifie le SET, intervient suite à la non prise en compte par le gouvernement de trois points de revendication. Il s’agit du problème de mandatement de salaire des enseignants intégrés en août 2022 qui n’est pas résolu, la situation des arriérés de salaire des enseignants scientifiques restés bloqués au trésor public et le non paiement des frais de transport des enseignants du Logone Oriental.