Tchad : nouveau processus de financement de la Banque mondiale

Le ministre de l’Economie et de la Planification du Développement, Dr Issa Doubragne, a tenu lundi une réunion de haut niveau avec la Banque mondiale, par visioconférence.  

La rencontre virtuelle du 15 juin a permis de partager des informations entre le Tchad et la Banque mondiale sur la nouvelle « Allocation pour la Prévention et la Résilience» (PRA) et de discuter du processus d’éligibilité du Tchad. Elle a vu la participation d’une quaizaine des membres du gouvernement.

Il ressort de cette réunion l’adhésion de tous les membres du Gouvernement qui s’engagent à contribuer à l’élaboration de la note conceptuelle du nouveau processus de financement de la Banque Mondiale dans les jours à venir. L’aboutissement de ce processus permettra au Tchad de renforcer la majoration de manière substantielle de son allocation initiale sur le Guichet IDA19 à hauteur de 75 %. Celle-ci lui sera allouée sur la base de l’Evaluation Annuelle des Politiques et des Instituions (CPIA/EPI). Cette augmentation fera passer l’enveloppe du Tchad de 431 millions USD à 780 USD. Cette enveloppe peut être accrue grâce aux guichets sous régionaux à travers les enveloppes destinées aux réfugiés et communautés locales ainsi qu’au secteur privé.

Ont participé à cette réunion virtuelle 16 ministres représentant les secteurs concernés tels que : le Développement rural ; les Infrastructures ; l’Energie ; les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ; le Capital humain ; Jeunesse et Femmes ; l’Eau et l’Assainissement ; l’Administration du Territoire et le Développement touristique.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :