Tchad : la foire de l’économie verte est lancée à N’Djamena

0
462


Acra et ses partenaires organisent la foire de l’économie verte, du mardi 9 au vendredi 12 novembre 2021, au ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger. C’est sous le thème « l’économie verte pour une nouvelle impulsion du développement durable du Tchad.»


Le Coordonnateur pays d’Acra au Tchad, Dario Vecchi, a indiqué que cette foire a pour objectif de créer des synergies entre les principaux acteurs économiques et sociaux du secteur afin de contribuer à la concrétisation des objectifs du développement durable.

Ces synergies ont un rôle fondamental pour valoriser de nouvelles opportunités d’investissement conformes au respect de l’environnement, et pour favoriser un développement économique inclusif et participatif capable d’impliquer activement les générations futures dans la gestion durable du patrimoine naturel.


Ouverte à tous les opérateurs du secteur et avec la participation des partenaires européens, la foire permettra l’échange de bonnes pratiques, le renforcement des réseaux sectoriels entre les opérateurs du secteur de l’écoconstruction et énergie solaire et enfin la création de partenariats entre opérateurs tchadiens, africains et européens.


La 3ème adjointe au maire de la ville de N’Djamena, Joëlle Djimasra, dans son allocution a souligné que depuis la conférence sur l’Environnement et le Développement, tenue à Rio de Janeiro en juin 1992, il y a eu une prise de conscience, un véritable sursaut à la lumière des campagnes de sensibilisation et d’information et également des études scientifiques qui ont dressé un constat sans équivoque sur « l’état de notre planète».


Les enjeux du développement durable démontrent l’importance de l’économie verte dans notre monde actuel. Car elle permet de s’adapter et lutter contre le changement climatique, de réduire l’empreinte écologique, de préserver les matrices environnementales, de satisfaire les besoins en eau et de réduire la pauvreté, indique-t-elle.

« Cette foire offre l’opportunité de découvrir les potentialités de l’économie verte dans notre ville. Ainsi, j’exhorte tout le monde à aller à la rencontre des entrepreneurs, des chefs d’entreprises et des bureaux d’études présents afin de découvrir les produits et services exposés à cet effet », a-t-elle invité.

Le Directeur général technique du ministère de l’Environnement, Abdraman Mahamat Abdraman, a réitéré à l’endroit des partenaires que cette foire ne sera pas la dernière.


Notons que pendant les 3 jours, plus de 30 entrepreneurs vont exposer leurs savoir-faire et leurs produits au grand public.

Laisser un commentaire