Signature d’un mémorandum pour doter le Tchad du plus grand complexe sucrier  d’Afrique

Signature d’un mémorandum pour doter le Tchad du plus grand complexe sucrier d’Afrique

Le Tchad et la société SOMDIAA ont signé ce jeudi 24 décembre 2020 un mémorandum d’entente pour la réalisation d’un grand projet sucrier dans le Barh Sara.    

Le groupe SOMDIAA, spécialisé dans l’agro-alimentaire est le promoteur de ce projet de construction d’un ambitieux complexe sucrier  d’une capacité de plus de 173 000 tonnes de sucre par an. Cette usine va s’étendre sur une surface cultivable  de 16 000 ha de cannes à sucre du fleuve Barh Sara.

La réalisation de ce grand projet  sucrier dotera le Tchad de la plus grande usine de production sucrière d’Afrique. «  En premier lieu, il a pour vocation à participer à la satisfaction croissante de la demande nationale de sucre et de permettre ainsi au Tchad d’être autosuffisant en termes de production sucrière », affirme le représentant du groupe SOMDIAA, Vincent Bouckaret.

La demande de sucre, aliment de première nécessité, est estimée au Tchad autour de 130 000 tonnes par an. Cette demande est fournie en partie par la compagnie sucrière  du Tchad (CST), filiale du groupe SOMDIAA, qui en produit près de 40 000 tonnes par an, un volume insuffisant pour alimenter l’ensemble du marché tchadien. Le reste devant être importé.

En plus, ce projet contribuera à développer le secteur de l’agro-alimentaire national avec pour conséquence la création d’emplois, le développement des compétences  et l’essor d’un tissu industriel pérenne aux alentours du site.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :