mardi 24 mai 2022

Moundou désignée comme ville pilote pour la décentralisation des services des Finances

Le ministère des Finances et du Budget a lancé le 15 janvier, à Moundou, chef-lieu de la province du Logone Occidental, le budget 2022 et la première étape de la décentralisation de la solde.

« Nous commençons par Moundou qui est la deuxième ville du pays pour lancer de manière pilote la décentralisation du ministère des Finances », déclare le ministre des Finances, Tahir Hamid Nguilin. Ce processus a connu des retards à cause de certaines difficultés. « Notre pays a pris l’option de se décentraliser mais cette option n’a pas pu s’effectuer, n’est pas allé au bout parce que les marchés publics, la solde, la direction générale du budget, l’informatique, n’étaient pas dans les provinces. C’est chose qui est désormais faite », rassure-t-il.

Le ministre Nguilin ajoute qu’il y a un nouveau code de marché qui donne des pouvoirs de signature et des compétences aux gouverneurs. « Un certain nombre d’activités, plutôt locales comme la construction de petits édifices, d’écoles, etc. vont se faire localement. Parce que la loi l’autorise. Au bénéfice des populations et aussi des entreprises locales ».

Lire aussi : Tchad : le projet de loi des finances 2022 table sur des recettes de 1 359 milliards

L’assistance lors du lancement de la décentralisation des services du ministère des Finances à Moundou

C’est difficile, reconnait Tahir Nguilin, quand il manque des latrines aux lycées, il faut que ce soit N’Djaména qui les construise. Avec la superficie du pays, c’est humainement ”impossible”. « C’est pourquoi parfois les choses se dégradent sans que l’État ne puisse agir ».

Lire aussi : Le ministère des Finances annonce la réouverture de la brasserie de Moundou et la réduction du prix de la bière

Avec l’informatisation du système de la solde, les opérations vont se faire de manière coordonnée. «  Il n’y aura plus de bons de commande, ces trucs manuels qui arrivent à des accumulations des arriérés. Le budget va s’exécuter dans le système. Le gouverneur et l’ensemble des délégués auront des codes d’accès. Ils auront directement accès à leurs budgets parce qu’ils sont administrateurs de crédit. Vos budgets sont ici, vous les exécutez ici. Et chaque mois, la paie des fonctionnaires du Logone occidental va être autorisée par les différentes délégations et le gouverneur », explique Tahir Nguilin.

Les fonctionnaires vont avoir certaines facilités et seront mieux suivis. « Les certificats de prise de service seront déposés à Moundou. Et la solde locale constate que le fonctionnaire est ici. La vie sera rendue facile aux fonctionnaires. On a suffisamment de fonctionnaires pour régler beaucoup de problèmes ; si nous les gérons bien. Vous êtes totalement outillé pour exécuter le budget localement », lance le ministre des Finances.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : 82 projets financés par l’Agence française de développement

En dix ans, l’Agence française de développement (AFD) a financé 82 projets au Tchad pour un montant de 483 millions d’euros.  Pays sahélien enclavé, le...

Coton abandonné dans la Kabbia : «  une situation très alarmante », préfet Beramgoto Germain

Le coton produit dans la Kabbia, province du Mayo-Kebbi est, ne trouve pas de preneur. Un peu partout dans le département, des tas de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
799 votes · 800 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité