mardi 24 mai 2022

Le Wanassa, cette causerie tchadienne, revisité sur Twitter

Le wanassa, cette fameuse causerie tchadienne souvent sans fin, qui aborde tous azimuts des sujets divers et variés dont raffolent les Tchadiens refait peau neuve sur Twitter via les Spaces. Les Spaces de Twitter sont des conversations audios en direct sur des sujets spécifiques qui regroupent jusqu’à un maximum de 13 personnes (hôte et deux cohôtes compris) qui peuvent parler et être suivies par des milliers d’auditeurs.

C’est un trio de jeunes tchadiens qui est à l’initiative du #Space235, il s’agit de Achta Mahamat Saleh, Mahamat Abdoulaye et Abouna Abdelaziz. Ils ont pris rendez-vous avec les internautes tchadiens tous les samedis pour une discussion virtuelle autour des thématiques en lien avec l’entrepreneuriat, le coaching et la formation.

L’aventure a débuté le 5 juin 2021 avec le thème « L’insertion professionnelle des jeunes ». Le premier essai a été concluant, le sujet a réussi à captiver du monde. Ce qui a encouragé les initiateurs à poursuivre l’aventure. D’après eux, la raison première de cette initiative est le ras-le-bol du Tchad baching, entendez la critique permanente et le négatif. Alors que d’après eux, tout n’est pas noir et si l’on veut que les choses changent, il faut se donner les moyens. « L’esprit du space c’est un Tchad positif et optimiste », vous diront-ils en chœur.

Depuis lors, c’est en tout 25 causeries qui ont eu lieu, avec des sujets allant du « Comment ouvrir une école au Tchad » à « Entreprendre dans les métiers de la communication » et bien d’autres.

Ces causeries signent leur retour pour la saison 2022 avec un format légèrement optimisé qui va désormais ouvrir ses portes à des personnalités, tels des chefs d’entreprises à succès, des ministres, d’éminents chercheurs et formateurs ainsi que toute personne-ressource capable d’apporter un plus et inspirer la jeunesse.

Le premier appelé à la barre en ce soir du 22 janvier 2022 est le ministre de l’Économie et de la Planification du développement et de la Coopération internationale, Dr Issa Doubragne. Au menu de la discussion « L’économie tchadienne en 2022, contraintes et perspectives ».

Cette joueuse bande d’illuminés, Achta l’avocate d’affaires et des sports et hôte du space, ainsi que ses cohôtes Mahamat l’ingénieur en énergie et Abouna l’expert en management des Ressources humaines et leurs invités font office de mentors et guides pour le grand bonheur de notre jeunesse qui est en quête d’inspiration et de modèle.

Suivre le space de ce jour c’est par ici

Laisser un commentaire

économie

Tchad : 82 projets financés par l’Agence française de développement

En dix ans, l’Agence française de développement (AFD) a financé 82 projets au Tchad pour un montant de 483 millions d’euros.  Pays sahélien enclavé, le...

Coton abandonné dans la Kabbia : «  une situation très alarmante », préfet Beramgoto Germain

Le coton produit dans la Kabbia, province du Mayo-Kebbi est, ne trouve pas de preneur. Un peu partout dans le département, des tas de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
799 votes · 800 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité