samedi 25 septembre 2021

« Il a été enregistré une nette amélioration des recettes de l’ordre de 110% par rapport aux prévisions de l’exercice 2019 et de 119,7% par rapport à celles de 2020 », Abdelkerim Charfadine, DG sortant de la Douane

Abdelkerim Charfadine Mahamat, nommé à la tête de la Douanes et des Service Indirects en septembre 2019 vient de céder son poste à son successeur, Kemkil Adangran Benoît. Depuis son arrivé, il a entamé plusieurs reformes visant à moderniser les services de la Douane.

Lors de la passation des charges à son successeur, l’ex-directeur général de la Douane, Abdelkerim Charfadine Mahamat n’a pas manqué de mentionner l’ensemble des projets et des réalisations qu’il a effectués dans cette institution, l’une des principales pourvoyeuses des recettes à l’Etat.

« Au lendemain de ma prise de fonction, j’ai entrepris d’importantes reformes visant la modernisation de l’administration des Douanes », a-t-il fait savoir.

Abdelkerim Charfadine cite entre autres la sécurisation des recettes par la poursuite de la bancarisation et le recouvrement électronique ; l’information et l’interconnexion des bureaux et services des douanes ; l’interfaçage de deux système douaniers camerounais et tchadien pour le suivi en temps réel du transit ; la mise en place d’un scanner sur la plateforme de N’Nguéli…

Le DG sortant de la Douane, Abdelkerim Charfadine

Pour l’ex-DG de la douane, le vaste processus de réforme qu’il a entamé est justifié par la nécessité d’adapter la douane tchadienne aux nouvelles exigences du commerce international recommandées par les organisations sous-régionales.

Les mesures mises en œuvre ont, selon lui, produit des résultats escomptés à savoir la sécurisation et l’amélioration de la collecte des recettes de l’Etat.

« Il a été enregistré une nette amélioration des recettes de l’ordre de 110% par rapport aux prévisions de l’exercice 2019 et de 119,7% par rapport à celles de 2020. Pour le premier semestre de l’exercice de l’année 2021, nous avons atteint un taux de réalisation de 112,8 par rapport aux prévisions budgétaires », dresse-t-il son bilan.

Mais l’ex-DG, laisse à son successeur de chantier d’envergure notamment la gestion automatisée des exonérations par un système informatique prévue pour la fin de mois d’aout 2021 ; la migration du système actuel de dédouanement vers ‘’Sydonia Word’’ et l’achèvement de la construction des 3 plateformes de scannage à Daboua, Adré et Moundou.  

« En vous adressant mes vives félicitations pour votre nomination à la tête de la Douane, je tiens à souligner que le travail qui vous attend est immense au regard du chantier de reformes que nous avons ouvert. Beaucoup d’obstacles pourront surgir sur votre chemin car l’appropriation de toute reformes est difficile », a-t-il conclu.

Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

On a vérifié pour vous : la députée Achta Mahamat Nour est bel et bien vivante

Achta Mahamat Nour est une militante du RNDT-Le Réveil du Kanem et non la défunte sœur de Mariam Mahamat Nour. Dès la publication de la...

Tchad : quelques chiffres importants sur la représentativité du CNT

Le Conseil national de transition est mis en place ce vendredi. Comme prévu par la Charte de transition, il est composé de 93 membres...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
422 votes · 423 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité