Energie :  Jean-Paul Mbatna, de la SNE à l’ARSE

Energie : Jean-Paul Mbatna, de la SNE à l’ARSE

Précédemment directeur général de la SNE, Jean-Paul Mbatna vient d’être promu au poste de directeur général adjoint de l’Autorité de régulation du secteur de l’énergie électrique (ARSE).

Il gagne une promotion alors qu’un décret l’a démis de ses fonctions de directeur général de la Société nationale d’électricité (SNE). Jean-Paul accède au poste de directeur général adjoint de l’Autorité de régulation du secteur de l’énergie électrique (ARSE), une structure nouvellement créée par le gouvernement pour résoudre le problème récurrent d’électricité au Tchad. Le titulaire de ce poste est Mahamat Adoum Ismaïl, un redresseur hors pair. Cette nouvelle structure contrôlera désormais la SNE et les autres sociétés de distribution de l’électricité dans le pays.

En effet, obéissant à l’ambition des autorités du Tchad de dépasser la barre de 50% du taux d’accès à l’électricité consigné dans le cadre de la vision 2030, le Tchad que voulons, l’ARSE créée par la loi 036, promulguée le 26 août 2019 est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion. Elle est chargée principalement de la régulation des activités de production, de transport, de distribution, de conduite du système d’importation, d’exportation et de vente de l’énergie électrique.

A cet effet, Mahamat Adoum Ismaïl, un administrateur chevronné, et Jean-Paul Mbatna, un technicien avéré, ont désormais, la lourde tâche de relever les défis d’accès à l’électricité au Tchad, avec un taux actuel de moins de 6%. L’électricité en permanence dans les ménages tchadiens repose sur leurs épaules.

Laisser un commentaire