Economie : la BEAC et la COBAC optimisent des efforts pour sortir les pays de la CEMAC de la crise

Depuis le 6 février 2017, la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) et la Commission Bancaire  de l’Afrique Centrale (COBAC) opèrent des grandes reformes sous l’égide d’ABBAS MAHAMAT TOLLI, gouverneur et président desdites institutions.

Ces reformes sont un apport à la stratégie de sortie de crise des pays et les institutions communautaires de la CEMAC en cohérence avec les directives de la conférence des chefs d’Etats de la CEMAC tenue à Yaoundé, le 23 décembre 2016.

Ces reformes contribuent progressivement à stabiliser le cadre macroéconomique et financier de la CEMAC.  « L’objectif de ces reformes est de rétablir les grands équilibres macroéconomiques, de doper la croissance et de renforcer la soutenabilité extérieure de la Sous-région, dans une perspective à moyen terme de transformation économique profonde et de réduction sensible de la pauvreté », mentionne le rapport de la BEAC.

Satisfaite du travail accompli, la Directrice Générale du FMI, Christiane Lagarde  invite toutes les parties prenantes à savoir les Etats, les institutions communautaires et les bailleurs de fonds à ne pas lâcher prise.

Laisser un commentaire