La Banque arabe pour le développement économique de l'Afrique ajoute 50 millions $US pour des prêts

ADDIS ABEBA, 24 mai (Xinhua) — La Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique (BADEA) a ajouté 50 millions de dollars pour des prêts à l’Afrique sub-saharienne, apportant son total annuel à 200 millions de dollars, a déclaré vendredi le directeur général de la banque.

L’augmentation, selon Abdelaziz Khelef, est le résultat d’une demande croissante pour des prêts concessionnels par la plupart des gouvernements africains et le secteur privé.

La BADEA accorde des prêts concessionnels à 43 pays d’Afrique sub-saharienne, avec une période de grâce de 10 ans et une période de remboursement allant jusqu’à 30 ans.

L’institution basée au Soudan est détenue par 18 pays membres de la Ligue des États arabes. La banque réinvestit le revenu net dans ses réserves pour des prêts futurs à l’Afrique sub- saharienne.

« Nous finançons des projets de réduction de la pauvreté, y compris les hôpitaux, les routes et l’eau à travers l’Afrique sub- saharienne », a déclaré M. Khelef en marge de la 21ème session ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernements de l’Union africaine à Addis-Abeba.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :