Agir ensemble : un samedi républicain, pour un Tchad uni et développé

Agir ensemble : un samedi républicain, pour un Tchad uni et développé

Le samedi républicain, placé sous le slogan « Agir Ensemble pour un Tchad en paix, émergent et prospère » a été lancé ce samedi 8 juin au palais du 15 janvier. C’était une occasion de présenter les différents projets du pacte économique et citoyen, initiés par la plateforme « Agir Ensemble ».

Un samedi républicain qui s’est articulé autour de trois thématiques : paix, citoyenneté et développement. Ainsi, des acteurs de la société civile, des acteurs économiques et des leaders religieux  ont ensemble appelé pour la concorde et l’unité nationale. Car l’essor de l’économie est tributaire de la paix et de la sécurité dans le pays. « La cohésion sociale est un facteur essentiel pour bâtir le socle inébranlable d’un tissu économique durable dans notre pays » a souligné le président du Haut conseil des collectivités autonomes et des chefferies traditionnelles, Timitah Djidingar.

Dans le même sens, le représentant de la plateforme interconfessionnelle a demandé à tous les Tchadiens de s’aimer et s’accepter les uns les autres afin de bâtir un Tchad meilleur.  « Soyons unis dans la différence » dit-il.

Les reformes économiques

Plusieurs stratégies allant dans le sens du développement de l’économie  ont été proposées par des experts dans ce domaine à travers des conférences-débats. Pour booster l’économie tchadienne, l’amélioration du climat des affaires, la diversification de l’économie et la revalorisation du secteur agropastoral sont fortement conseillées.

Aussi, les problématiques liées à l’accès au financement des projets des jeunes, l’atteinte des Objectifs de Développement Durable et le rôle des syndicats dans l’amélioration des conditions de vie de la population ont été abordés.

« Ces Journées devront à l’issue de vos travaux proposer les actions nécessaires à la promotion des secteurs productifs et de l’emploi, à l’essor et à la diversification économique et au final à la promotion de la paix, de la citoyenneté afin de conduire le Tchadien en général et le secteur privé en particulier à renoncer aux pratiques néfastes que sont : la spéculation sur les prix des produits, la fraude, la corruption, le système informel, l’incivisme fiscal et tant d’autre » souhaite Souradj koulamallah, coordonnateur de la plateforme Agir Ensemble.

Laisser un commentaire