vendredi 9 décembre 2022

Des experts évaluent la capacité du Tchad en matière de cybersécurité

Le ministère des Postes et de l’Economie numérique en collaboration avec des experts du Centre de capacité en cybersécurité pour l’Afrique (C3SA) travaillent pour mettre sur pied la stratégie nationale de cybersécurité.

C’est un atelier qui repose principalement sur l’évaluation du modèle de la maturité de capacité de cybersécurité du Tchad. Une équipe des experts notamment du Centre de capacité en cybersécurité pour l’Afrique australe (C3SA), de l’Union internationale des télécommunications (UIT) et celle de l’Agence nationale de sécurité informatique et de certification électronique (ANSICE) travailleront sur les forces et faiblesses de capacité nationale du pays en matière de cybersécurité.

L’évaluation sera suivie de la mise en place d’une stratégie nationale de cybersécurité. Elle permettra au Tchad de disposer pour la première fois d’un document conforme aux normes internationales assorti d’un plan d’action structuré. L’objectif global que vise le gouvernement à travers ces documents est de donner les moyens au pays de défendre ses intérêts fondamentaux dans le cyberespace.



« La confiance numérique, la cyberdéfense et la souveraineté numérique, derrière ces notions fondamentales, nous devons tous prendre conscience qu’il existe des réalités auxquelles on ne peut échanger. Ces réalités sont les cybermenaces, qui sont diverses, multiformes et quasiment infinies », a indiqué le ministre des Postes et de l’Economie numérique, Idriss Saleh Bachar.

Selon le directeur général de l’Ansice, cette évaluation donnera au Tchad une souveraineté numérique. « (…) au delà du diagnostic des forces et faiblesses de notre capacité nationale en matière cybersécurité, à asseoir les fondements de la confiance et de la souveraineté numérique de notre pays », a indiqué Dr Abdel Nassir Mahamat Nassour.

L’atelier durera trois jours. Le modèle des capacités nationales en cybersécurité (CMM), est un cadre pour faciliter l’évaluation de la maturité de la capacité en cybersécurité d’un pays. Le CMM prends en considération cinq aspects:

-Politique et stratégie de cybersécurité ;
-Cybersécurité et société ;
-Renforcement des connaissances et des capacités en matière de cybersécurité ;
-Cadres juridiques et réglementaires;
-Normes et technologies.

Laisser un commentaire

économie

Semaine d’excellence sportive : en volley-ball, As Dragon se hisse en finale

Dans le cadre de la semaine d’excellence sportive, un match de volley-ball a opposé cet après-midi, à l’Ecole nationale d’instituteurs bilingues (ENIB) de N’Djaména,...

Tchad : le personnel du secteur privé échange sur la non-discrimination et la non-stigmatisation en milieu professionnel

Le Programme des Nations unies pour le Développement(PNUD) en collaboration avec l'ONU-SIDA et le Programme sectoriel de lutte contre le Sida (PSLS) a organisé...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1039 votes · 1040 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité