En visite de travail en Alger, la Ministre des Transports terrestres et de la Sécurité routière, Fatima Goukouni wedeye et les autorités algériennes chargées des questions de transport ont signé un accord en matière de transport.

Les deux pays amis s’accordent sur un nombre de principes pour développer une coopération agissante entre les deux pays en matière des transports, mise en sourdine depuis 2014.

Dans la perspective de la finalisation de l’accord de coopération dans le domaine de transport international, de voyageurs, de marchandises et de transit, les deux parties se sont accordées de tenir la réunion d’experts technique au cours du premier semestre de l’année 2024, à Alger et/ou à N’Djaména, dont la date et le lieu seront fixés ultérieurement par voie diplomatique.

Aussi, il était question des échanges d’expériences dans le domaine de la gestion des gares routières, de contrôle technique automobile, de transport ferroviaire entre les deux pays. La partie algérienne accepte également d’apporter une assistance dans le domaine de l’organisation des transports de personnes et de marchandises au Tchad.

La délégation tchadienne a émis aux autorités algériennes chargées des questions de transport le souhait de l’utilisation des infrastructures portuaires algériennes pour le transit des marchandises à la destination du Tchad, chose que la partie algérienne marque sa disponibilité d’examination à la prochaine rencontre.