Les conseillers nationaux issus des diverses corporations ont composé ce mardi 27 décembre, des groupes parlementaires, en attendant la composition des membres des bureaux des commissions et du comité d’évaluation de la politique publique.

Après avoir composé les différents groupes parlementaires comportant au moins 12 membres, les conseillers nationaux sont en concertation pour la désignation des membres des différentes commissions. « Nous allons passer aux choses beaucoup plus sérieuses et compliquées », a annoncé Haroun Kabadi, président du CNT avant de libérer la salle pour les discussions en coulisse pour la désignation des différents bureaux des commissions.

Mais déjà, au total 12 groupes parlementaires ont été constitués par les conseillers nationaux et les membres ont été aussi désignés par leurs pairs. Il y a le groupe parlementaire Alliance Démocratique qui a pour président le conseiller Brice Mbaïmon Guedmbaye. Le groupe Le Peuple Uni, dirigé par le conseiller Abdelmanane Mahamat Katap. Ce groupe est composé pratiquement des ex-politico-militaires et des personnes ressources ayant participé au Dialogue National Inclusif et Souverain (DNIS).

Aussi, le groupe parlementaire dénommé Les Pacifistes, lui, composé des conseillers nationaux issus des forces de défense et de sécurité, a pour président Dionadji Alain. Un autre groupe, dénommé Les Patriotes a pour président Mahamat Oumar Malloum. Un autre dénommé Les Légalistes puis un autre encore a pour nom L’Egalité, a pour président Mahamat Soumaine.

Les conseillers nationaux, issus du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), ont composé aussi leur groupe parlementaire dénommé Les Refondateurs, avec pour président Ali Koloutou Tchaimi. C’est le seul groupe parlementaire qui a plus de 40 membres. Quant au groupe parlementaire Les Rénovateurs, Romadoumngar Félix Nialbé, a été désigné président. Certains conseillers nationaux issus de la société civile ont créé leur groupe parlementaire dénommé Les Républicains avec pour président Brahim Ben Seid puis un autre dénommé Sensibilité de la Société Civile avec pour président Mahamat Saleh Moussa.

Les deux derniers groupes parlementaires dénommés Watana Assalam et Les Vrais et Démocrates pour la Paix ont pour présidents respectivement Ibrahim Mahamat Moustapha et Ahmed Djidda. En attendant, dans les coulisses, les jeux se font quant à la désignation des différents membres des bureaux des différentes commissions.